Poliphile

Le Songe de Poliphile et nous

25 mars 2009
By Annie Mavrakis

Pour Olivier Le Songe de Poliphile nous a fait signe de loin, nous a adressé des avances répétées, par textes et par personnes interposées qui, pas à pas, nous ont rapprochés de lui. Peut-être nous a-t-il choisis parce que nous ne sommes pas pressés, que notre envie a pu prendre le temps de mûrir,...
Lire la suite »

Posted in Poliphile | No Comments »

Oser rêver

20 mars 2009
By Annie Mavrakis

L’Hypnerotomachia Poliphili n’est pas qu’un traité ésotérique, un bel objet rare. Œuvre d’un collectionneur de motifs et de langages menacés de disparition, voici ce qu’il nous fait comprendre, à nous qui vivons dans un monde aphasique et privé de formes : penser le présent exige de s’en dégager, de le mettre à distance. C’est...
Lire la suite »

Posted in Poliphile | No Comments »

« Le Réveil de Poliphile » (résumé)

13 mars 2009
By Annie Mavrakis

Prologue 1. Trévise vers 1830. Sous l’œil intéressé de Vénus et Cupidon, un libraire négocie avec un client la vente de l’Hypnerotomachia Poliphili, un incunable du XVe siècle. Spécialiste de l’ouvrage, le client fait sur les circonstances de l’édition et sur l’auteur, Francesco Colonna, des révélations qui suscitent les commentaires ironiques de Vénus et...
Lire la suite »

Posted in Poliphile | No Comments »

Ouverture à deux voix

13 mars 2009
By Annie Mavrakis

- Une forêt qui devient de plus en plus dense et désespérante au fur et à mesure qu’on s’y enfonce, telle la « selva oscura » de Dante, c’est ainsi que L’Hypnerotomachia Poliphili (« Combat d’Amour en Songe » ou « Songe de Poliphile ») se présente d’abord au lecteur… - qui se trouve alors dans la situation même de...
Lire la suite »

Posted in Poliphile | No Comments »

Sommaire du dossier sur « Le Réveil de Poliphile »

13 février 2009
By Annie Mavrakis

Le réveil de Poliphile (d’après le Songe de Poliphile) Par Annie Mavrakis et Olivier Dupuy Ouverture à deux voix Le Réveil de Poliphile (texte de la pièce) Oser rêver Le Songe de Poliphile et nous Enigmes
Lire la suite »

Posted in Poliphile | No Comments »

LA FIGURE DU MONDE

    4e de couverture
Le sort de la peinture importe depuis toujours aux écrivains, qui n’ont jamais interrompu leur dialogue avec les tableaux. L’oeuvre des plus grands d’entre eux, de Diderot, de Balzac, de Zola ou de Proust, en témoigne parmi d’autres.
Mais depuis le XIXe siècle ce dialogue est devenu problématique car la fiction et la représentation, qui définissaient pour la littérature et la peinture un espace d’échange et de partage, ont été progressivement évacuées des arts plastiques...

En savoir plus

Commander chez l'éditeur