au jour le jour

BACON(-NAUMAN) A MONTPELLIER

7 novembre 2017
By Annie Mavrakis
BACON(-NAUMAN) A MONTPELLIER

Les arts plastiques « comparés » sont à la mode ces temps-ci. L’effet est le plus souvent écrasant pour l’un des artistes (voire pour les deux) et terriblement démonstratif, la démarche anti-historiciste (fort louable certes) aboutissant à la pire confusion. Tout est bon pour « rapprocher » les oeuvres : thèmes, styles, voire orientation sexuelle de l’artiste. Pour...
Lire la suite »

Posted in Bacon, au jour le jour, iconologie, peinture actuelle (XXe-XXIe siècles) | No Comments »

Pierre Michon : parution d’un Cahier de l’Herne et de « Tablée » suivi de « Fraternité » (Carnet de l’Herne)

14 octobre 2017
By Annie Mavrakis
Pierre Michon : parution d’un Cahier de l’Herne et de « Tablée » suivi de « Fraternité » (Carnet de l’Herne)

Suite de l’actualité de Michon (parution le 2 novembre) Tablée Deux tableaux d’Édouard Manet, tous deux de l’année 1878, s’intéressent au même sujet sous des titres voisins. Au café est une pièce maîtresse de la Collection Oskar Reinhart du Musée de Winterthour, dans le canton de Zürich ; Coin de café-concert compte parmi les...
Lire la suite »

Posted in Pierre Michon et la peinture, au jour le jour | No Comments »

Le Roi Michon dans « Barbara » de Mathieu Amalric

23 septembre 2017
By Annie Mavrakis
Le Roi Michon dans « Barbara » de Mathieu Amalric

La notion métaphorique de Roi est familière au lecteur de Michon. Le mot figure dans au moins trois de ses titres : deux « récits » (Le Roi du bois, Corps du Roi) et un recueil d’entretiens (Le Roi vient quand il veut). Le Roi, c’est l’Auteur comme instance invisible, impérissable. Mais le Roi...
Lire la suite »

Tags:
Posted in Pierre Michon et la peinture, au jour le jour, cinéma | No Comments »

Francis Bacon : Trois études de personnages au pied d’une Crucifixion

3 avril 2017
By Annie Mavrakis
Francis Bacon : Trois études de personnages au pied d’une Crucifixion

Bacon ayant détruit la plupart de ses œuvres d’avant 45, le premier et seul triptyque réalisé à cette époque, Trois personnages au pied d’une Crucifixion (Tate Britain 1944, huile et pastel ; chaque panneau : 94 cm x 73,7 cm) donne un peu l’impression de « tomber du ciel ». De fait, Bacon a souhaité donner ce caractère,...
Lire la suite »

Tags: , , , , , , , , ,
Posted in Bacon, Ut pictura poesis / esthétique, au jour le jour, iconologie, peinture actuelle (XXe-XXIe siècles), poésie | No Comments »

Bacon : Homme et Enfant, 1963

1 novembre 2016
By Annie Mavrakis
Bacon : Homme et Enfant, 1963

Francis Bacon, Homme et enfant, 1963, Musée d’art moderne de Humlebæk, Danemark Même montrés dans des occupations quotidiennes, conversant, copulant, se rasant, téléphonant, faisant du vélo, se contentant parfois de se tenir devant nous comme si le temps s’était arrêté, les personnages de Bacon restent des énigmes. Ses scènes de genre ne sont pas...
Lire la suite »

Tags: , , , , ,
Posted in Bacon, au jour le jour, iconologie, peinture actuelle (XXe-XXIe siècles) | No Comments »

Une nouvelle Judith du Caravage ?

1 novembre 2016
By Annie Mavrakis
Une nouvelle Judith du Caravage ?

Judith coupant la tête d’Holopherne, Rome, 145 × 195 cm (Galleria nazionale d’arte antica) Dans ce magnifique tableau, le Caravage renouvelle de façon décisive l’iconographie du sujet, montrant l’héroïne biblique en pleine action, sous le regard médusé de sa servante : le sang jaillit en direct, les sourcils de l’héroïne se froncent de dégoût,...
Lire la suite »

Tags: , , ,
Posted in Judith/Salomé, au jour le jour, iconologie | 1 Comment »

Francis Bacon à Monaco

15 juillet 2016
By Annie Mavrakis
Francis Bacon à Monaco

Depuis début juillet se tient à Monaco l’exposition Francis Bacon, Monaco et la culture française conçue par Martin Harrison, auteur d’un monumental Catalogue Raisonné de l’oeuvre de Bacon paru il y a quelques mois* et recensant plus de 600 toiles du peintre, soit de nombreuses oeuvres rares ou même inconnues comme l’Etude de taureau...
Lire la suite »

Tags: , , ,
Posted in Bacon, au jour le jour, peinture actuelle (XXe-XXIe siècles) | No Comments »

Le monde de Félix Vallotton

17 janvier 2014
By Annie Mavrakis
Le monde de Félix Vallotton

Je ne résiste pas au plaisir de reproduire quelques tableaux de ce peintre dont je n’aime pas tout mais qui à mes yeux incarne une résistance du même ordre que celle de son contemporain Hopper à  « la perte de l’image » (titre d’un livre de Peter Handke). Résistance au discours culpabilisant (la figuration comme consentement à l’ordre...
Lire la suite »

Tags: , ,
Posted in au jour le jour, peinture actuelle (XXe-XXIe siècles) | No Comments »

« Je veux me divertir » de Pierre Michon (Verdier poche)

2 juillet 2013
By Annie Mavrakis

Pourquoi faire paraître à part « Je veux me divertir », le récit de Maîtres et Serviteurs qui nous montre Watteau à travers les yeux du curé Carreau, l’un de ces « petits personnages » placés de biais, qu’affectionne Michon? Pourquoi défaire l’assemblage signifiant des trois histoires de peintres? Il doit y avoir des raisons d’ordre éditorial – et sans doute la...
Lire la suite »

Posted in Pierre Michon et la peinture, au jour le jour | No Comments »

Le réalisme intempestif d’Edward Hopper

29 novembre 2012
By Annie Mavrakis
Le réalisme intempestif d’Edward Hopper

  Dans l’Avant-propos du catalogue de la rétrospective Hopper du Grand Palais, Didier Ottinger, commissaire de l’exposition, rappelle que la reconnaissance de l’artiste américain a été relativement tardive. Sa peinture était difficilement acceptable dans le contexte artistique de l’époque, où triomphait un formalisme abstrait « promu, écrit Ottinger, par une critique autoritaire jusqu’au dogmatisme » (cat. p....
Lire la suite »

Tags: , , , ,
Posted in au jour le jour, peinture actuelle (XXe-XXIe siècles) | No Comments »

LA FIGURE DU MONDE

    4e de couverture
Le sort de la peinture importe depuis toujours aux écrivains, qui n’ont jamais interrompu leur dialogue avec les tableaux. L’oeuvre des plus grands d’entre eux, de Diderot, de Balzac, de Zola ou de Proust, en témoigne parmi d’autres.
Mais depuis le XIXe siècle ce dialogue est devenu problématique car la fiction et la représentation, qui définissaient pour la littérature et la peinture un espace d’échange et de partage, ont été progressivement évacuées des arts plastiques...

En savoir plus

Commander chez l'éditeur